Les biais inconscients avec les peuples autochtones
Unconscious Bias with Indigenous Peoples

Louise Lachapelle et Alexandre Bacon, Les biais inconscients avec les peuples autochtones / Unconscious Bias with Indigenous Peoples, Wendake, première édition, mars 2022. (Cahier de la participante et du participant / Participant’s Handbook)

Formation sur les biais inconscients avec les peuples autochtones et matériel d’accompagnement destinés à l’Association médicale canadienne (AMC) / Canadian Medical Association (CMA). Animation de la formation, Alexandre Bacon, Institut Ashukan.

Recherche et développement,  conception de la formation, approche critique et pédagogique, déroulement et contenus. Conception, rédaction et production du matériel d’accompagnement: Cahier de la participante et du participant,  médiagraphie, support visuel et conceptuel du webinaire, en français et anglais. Collaboration avec Alexandre Bacon. 

Pour télécharger le Cahier de la participante et du participant

To download the Participant’s Handbook

Formation 

Cette formation invite chaque praticienne de la santé à devenir plus vigilante envers ses propres biais implicites, ainsi qu’envers les constructions sociales biaisées véhiculées à l’endroit des personnes et des groupes autochtones.

Elle propose différentes stratégies autoréflexives et préventives pour se prémunir contre les biais inconscients dans un contexte de pratique auprès des personnes autochtones. Elle permet de comprendre mieux et dans une perspective de réciprocité, ce contexte relationnel, encore diversement affecté par l’expérience historique de la colonisation, mais aussi par le colonialisme persistant et le racisme systémique, où il importe d’autant plus de créer et de consolider des liens de confiance.

À l’instar des pratiques exemplaires qui mettent de l’avant la sécurité personnelle et culturelle, cette formation insiste sur l’importance de continuer à développer ses connaissances et ses compétences interculturelles, et sur la nécessité de transformer ses interventions professionnelles de manière adaptée et respectueuse de la diversité des réalités propres aux personnes et aux peuples autochtones. Elle vise ainsi à soutenir une véritable mise en œuvre du droit à l’accessibilité et à l’égalité réelles en matière de soins et de services aux peuples autochtones.

Présentation, objectifs de la formation

Louise Lachapelle et Alexandre Bacon

Cahier de la participante et du participant

Ce document a été produit dans le contexte de la formation en ligne, Les biais inconscients avec les peuples autochtones, offerte par Alexandre Bacon à l’Association médicale canadienne. Disponible en français et anglais.

Tant par ses contenus que par sa forme, le Cahier des participant.e.s se veut représentatif des thèmes et des enjeux abordés dans cette formation, aussi bien que des défis et des opportunités qui s’offrent à nous.

À titre d’exemples :

Le positionnement critique et l’approche qui guident notre démarche et nos choix sont explicitement divulgués dans le contexte de cette formation sont explicitement divulgués dès le début du cahier et tout au long du webinaire.

Le féminin est utilisé tout au long du Cahier en guise de valorisation de la diversité des genres, souvent chère aux peuples autochtones, et pour alléger le texte. Ce choix est un biais explicite.

Ce Cahier constitue un outil d’accompagnement en vue de la préparation du webinaire et pendant son déroulement. Son usage s’inscrit aussi dans une démarche d’apprentissage continu et la mise en oeuvre de changements durables.

Présentation, cahier d’accompagnement

Louise Lachapelle et Alexandre Bacon