La ligne des animaux

Lecture performative et exposition de cinq installations lors de Récit Nomade, Symposium de création et de réflexion interdisciplinaires sur les récits de voyage artistiques, organisé par Isabelle Miron et François Thibault (resp.), Agora de la danse, Université du Québec à Montréal, du 24 au 28 mai 2017.

Cette intervention artistique prend forme depuis l’atelier d’un livre en cours de réalisation et une démarche qui me mène, depuis l’atelier, vers une diversité de terrains (nomadismes géographiques et institutionnels, disciplinaires et méthodologiques). Ma contribution poursuit ces explorations de la mobilité de la création, du vivre et de l’habiter, et une hypothèse de travail sur la recherche-création comme éthique de la connaissance.

 

Du point de vue de la création, il y a une relation au vivant, à l’imaginaire et au contemporain qui, pour moi, passe par l’expérience terrain. Cette performativité situationnelle et expérientielle rapproche la distance critique (la négativité) de la nécessité d’inventer (la création, l’imagination).

L’atelier fait terrain correspondrait à cet espace mouvant de proximités et de résistances, de dynamiques relationnelles où l’imagination s’éprouve et se performe comme exigence éthique.

C’est dans cette perspective que j’aborderai le récit de voyage et la relation entre création et nomadisme.

 

CRÉDIT Photographie Louise Lachapelle

La ligne des animaux correspond à l’une des cinq lignes qui composent actuellement le petit livre. Elle sera présentée sous une forme installative qui sera animée/mobilisée lors d’une lecture performative.

Performer et spatialiser La ligne des animaux comme parcours (voyage, création, lecture) à partir de certains de ses matériaux (écritures, images, sons, objets) vise à problématiser ce qui tend à sédentariser le vivre et le vivant; un récit de voyage comme expérience d’une mobilisation du récit lui-même qui interprète l’expression récit nomade.

Présentation, La ligne des animaux, lecture performative et cinq installations

Louise Lachapelle

Symposium Récit Nomade Création et réflexion interdisciplinaires sur les récits de voyage artistiques

Le Symposium Récit Nomade a pour but d’approfondir le dialogue interdisciplinaire en recherche-création sur la problématique des récits de voyage artistiques. Le Symposium se déroulera sur 5 jours et sa programmation fera appel à 5 catégories principales de présentations: réflexion et analyse; atelier de création; présentation hypermédiatique; récit d’expérience de création; et représentation artistique. Des livres et des œuvres seront exposés tout au long de l’événement dans le cadre de la Vitrine artistique du Symposium. 

Le Symposium repose sur une plateforme de recherche-création adaptée autant à la diffusion universitaire qu’au grand public. Par le biais de cette formule unique, la création, la recherche et la recherche-création permettront le dialogue autour de la problématique des récits de voyage artistiques. Les participants et le public seront ainsi appelés à réfléchir autant qu’à créer, à participer à des expériences immersives ou à saisir en quoi l’expérience de voyage peut concourir à la redéfinition de la posture du créateur. Plus encore, ils seront appelés à réfléchir aux conditions et enjeux de reconfiguration du sensible par l’art au sein des communautés. 

Étant un événement interdisciplinaire de recherche-création, le Symposium vise comme public autant les chercheurs que les praticiens, cela dans tous les domaines de la création artistique. Les participants du Symposium proviennent de neuf disciplines différentes (design, danse, littérature, art visuel, musique, théâtre, sciences humaines, pédagogie, communication numérique) et mobiliseront chacun des publics différents. Le grand public sera également convié au Symposium puisque les praticiens auront non seulement l’occasion de diffuser leurs œuvres, mais également d’exposer leur processus dans un contexte à la fois académique et artistique. Ce dialogue interdisciplinaire sera diffusé en direct, enregistré et mis en ligne par Figura–Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire (UQAM). Par conséquent, le Symposium permettra la confluence de divers publics issus des milieux sociaux, culturels et universitaires.

Présentation, RÉCIT NOMADE Symposium de création et de réflexion interdisciplinaires sur les récits de voyage artistique

Isabelle Miron et François Thibault (responsables)

Lien vers le Programme RÉCIT NOMADE Symposium de création et de réflexion interdisciplinaires sur les récits de voyage artistique